Aux origines de l’Arménie – Enquête sur la naissance d’un peuple

D’où viennent les Arméniens ?
Quel est le lien entre l’Arménie ou l’Ouarartou ?

Fruit d’un travail interdisciplinaire de plusieurs années, cet ouvrage interroge les résultats de l’archéologie les plus récents, ainsi que les sources antiques comme les résultats des dernières recherches sur la génétique des populations pour proposer une fascinante plongée dans l’histoire millénaire d’un des peuples les plus anciens du monde à continuer à vivre…

SOUSCRIPTION
20€ jusqu’au 10 décembre
(au lieu de 25€ prix de vente public)
Frais de port offerts en France Métropolitaine avec le code promo SOUSCRIPTION

DATE DE PARUTION
15 décembre

20,00

Les Arméniens sont une des populations les plus anciennes du Moyen-Orient à exister de nos jours et à continuer à habiter, au moins une partie, sur leur espace culturel.
Ce livre est un essai qui examine le lien complexe entre les Arméniens et la population qui habitait auparavant le même espace, les Ourartéens. Il interroge l’origine des Arméniens. Les réponses sont proposées sur la base des divers types de sources et de disciplines traitant de cette question.
Sont tour à tour examinés les inscriptions iraniennes (achéménides), des textes littéraires latins, grecs, araméens et hébreux, les résultats des fouilles archéologiques réalisées depuis près d’un siècle, les enjeux linguistiques et même les plus récentes études génétiques sur l’évolution des populations humaines.

Maxime K. Yevadian, Philosophiæ doctor de l’Université Halle Wittenberg, historien, arménologue, est chercheur associé au laboratoire CNRS d’HiSoMA, UMR 5189 (Lyon) ; il travaille sur l’Arménie antique et médiévale et la mobilité de ses populations.
Il a déjà publié une soixantaine d’articles, une dizaine d’ouvrages aux Sources d’Arménie : Dentelles de pierre, d’étoffes, de parchemin et de métal, L’Art des Chrétiens de l’Arménie au Moyen Âge (2006) ; Christianisation de l’Arménie, Retour aux sources, en deux volumes (2007-2008), Les métamorphoses de Tigrane avec Alexandre Siranossian (2014), et coordonné un atlas historique de l’Arménie (2016), ainsi que de nombreux articles.


8 chapitres et de nombreuses annexes
200 pages illustrées – Plus de 50 illustrations

Poids 0,5 kg
Dimensions 26 × 24 cm
Pagination

204 pages

Finition

Reliure brochée, cahiers cousus collés, intérieur quadri (couleur)

Auteur(s)

Date de parution

15 décembre 2022

Éditeur

ISBN

En cours

Vous aimerez peut-être aussi…